GODSLITH

À propos de Godslith

Acquise par Vision Lithium en mars 2021, la propriété Godslith est située à moins de 1 km au nord-ouest de Gods River, au Manitoba, à l’intérieur et autour du territoire traditionnel de la Nation crie de Manto Sipi dans la région de God’s Lake de la province du Manitoba. La propriété Godslith couvre une superficie totale d’environ 5 560 hectares.

Le gîte Godslith n’a été testé qu’à une profondeur de 243 m où un forage a recoupé 15,2 m titrant 1,49% Li2O. De plus, la zone minéralisée est reconnue sur au moins 2,3 km en direction latérale, ce qui en fait une cible d’expansion exceptionnelle.

Estimations historiques de la propriété Godslith

L’information historique présentée ci-devant provient d’un rapport technique indépendant sur la propriété (le « rapport technique »), daté du 26 août 2009, qui a été préparé pour First Lithium Resources Inc. par la personne qualifiée Mark Fedikow Ph.D., Ing., Géo., CPG conformément au Règlement 43-101 sur les normes d’information sur les projets miniers («Règlement 43-101»).

Le dyke de pegmatite Godslith est classé comme pegmatite à spodumène à métaux rares. La minéralisation au lithium a une longueur approximative de 2,3 km indiquée par forage avec un pendage de 70 degrés vers le Nord. Le rapport technique détaille le cadre géologique de la pegmatite au lithium de la propriété et passe en revue les résultats d’exploration historiques. Entre 1958 et 1961, INCO a réalisé 25 trous de forage à large espacement pour un total de 9 421 pieds (2 871,5 m). En 1986, W.C. Hood Geological Consulting a rédigé un rapport interne dans lequel ils ont rapporté l’estimation de ressources suivante:

*1 tonne courte = 0,9072 tonnes métriques.

Bien que la société considère que ces estimations historiques sont pertinentes pour les investisseurs, puisqu’elles peuvent indiquer la présence de minéralisation, une personne qualifiée n’a pas fait suffisamment de travail pour permettre à la société de classer les estimations historiques en « ressources minérales » ou « réserves minérales » à jour (telles que définies dans le Règlement 43-101). Les estimations historiques qui précèdent ont été calculées avant l’entrée en vigueur du Règlement 43-101 et la société ne traite pas ces estimations historiques comme des « ressources minérales » ou des « réserves minérales » à jour.

Le rapport technique fournit également des recommandations pour les travaux d’exploration futurs et comprend un programme initial de prospection et de cartographie géologique suivi de levés géochimiques du sol conçus pour évaluer la zone pour d’autres dykes de pegmatite et métaux communs et précieux. Un programme de forage au diamant a également été recommandé afin d’étendre la pegmatite au lithium sur la propriété à des profondeurs plus grandes que celles indiquées par le forage historique d’Inco.