VISION LITHIUM ANNONCE L’ACQUISITION PROPOSÉE DE LA PROPRIÉTÉ GODSLITH

Val-d’Or, Québec, le 22 octobre 2019 – Vision Lithium inc. (TSXV : VLI) (la « société » ou « Vision Lithium ») est heureuse d’annoncer qu’elle a conclu avec MM. James C. Campbell et Peter C. Dunlop (collectivement, les « vendeurs ») et la Nation crie Manto Sipi (la « Première nation »), une lettre d’intention exécutoire visant l’acquisition sans lien de dépendance de tous les droits, titres et intérêts des vendeurs dans le claim minier non patenté situé dans une zone non arpentée et le permis d’exploration couvrant une superficie approximative de 5 107 hectares et qui sont appelés la propriété lithium Godslith (la « propriété »). La propriété est située à l’intérieur et autour de la Première nation et son territoire traditionnel près de la région du God’s Lake, dans la province du Manitoba (l’« opération »).

En vertu des modalités de l’opération, Vision Lithium émettra aux vendeurs 4 000 000 actions ordinaires de la Société (les « actions ») et octroiera aux vendeurs une redevance de 3 % des revenus nets de fonderie (la « redevance »). Les actions seront entiercées et libérées en quatre tranches égales de 1 000 000 actions sur une période de 18 mois. Un tiers de la redevance (1%) peut être racheté par la société pour 1 000 000 $ et un autre tiers (1%) peut être racheté par la société pour un montant supplémentaire de 2 000 000 $.

L’opération sera réalisée aux termes d’une convention d’achat définitive qui sera conclue entre les parties (la « convention d’achat ») et une entente d’exploration qui sera négociée et intervenue entre Vision Lithium et la Première nation (l’« entente d’exploration ») pour établir une relation à long terme, mutuellement bénéfique, coopérative et respectueuse, fondée sur la confiance et la certitude concernant le programme d’exploration à être effectué sur la propriété par Vision Lithium.

Estimations historiques pour la propriété Godslith

Dans le cadre de la transaction, la société a reçu un rapport technique indépendant sur la propriété (le « rapport technique ») daté du 26 août 2009, préparé pour First Lithium Resources inc. par la personne qualifiée Mark Fedikow Guy Desharnais, Ph.D., P.Eng., P.Geo., C.P.G. conformément au Règlement 43-101 sur l’information concernant les projets miniers (Québec) (le « Règlement 43-101»).

La société est heureuse de présenter certaines estimations historiques et informations supplémentaires sur la propriété en fonction des travaux effectués par Inco Limitée entre 1958 et 1961. Les informations techniques discutées ci-dessous proviennent du rapport technique existant et des communiqués de presse précédents de First Lithium.

Le rapport technique détaille le contexte géologique de la pegmatite de lithium de la propriété et examine les résultats d’exploration historiques obtenus par Inco qui indiquaient une ressource historique de 4,8 millions de tonnes avec une teneur moyenne pondérée de 1,27% de Li2O sur une largeur réelle moyenne pondérée de 36,2 pieds fondée sur une teneur de coupure Li2O de 0,70%. Les estimations historiques de ressources probables ont été calculées à 4,6 millions de tonnes à une teneur estimée de 1,14% de Li2O. Le rapport technique fournit également des recommandations pour des travaux d’exploration futurs et comprend un programme initial de prospection et de cartographie géologique suivi de levés géochimiques du sol destinés à évaluer la zone pour détecter d’autres dykes de pegmatite ainsi que des métaux de base et précieux. Un programme de forage au diamant a également été recommandé dans le but d’étendre la pegmatite à Li sur la propriété à des profondeurs inférieures à celles indiquées par le forage historique d’Inco.

Bien que la société considère que ces estimations historiques sont pertinentes pour les investisseurs, puisqu’elles peuvent indiquer la présence de minéralisation, une personne qualifiée n’a pas fait suffisamment de travail pour permettre à la société de classer les estimations historiques en « ressources minérales » ou « réserves minérales » à jour (telles que définies dans le Règlement 43-101). Les estimations historiques qui précèdent ont été calculées avant l’entrée en vigueur du Règlement 43-101 et la société ne traite pas ces estimations historiques comme des « ressources minérales » ou des « réserves minérales » à jour. Un premier programme de forage au diamant pourrait fournir une confirmation de l’étendue de la pegmatite en profondeur et fournir la base d’informations qui pourraient être utilisées pour développer le forage au diamant et déterminer une ressource à jour pour la cible.

Victor Cantore, président exécutif de Vision Lithium, a déclaré: « Le projet Godslith constitue un excellent ajout à notre portefeuille de propriétés de lithium et je suis impatient de valider le travail d’exploration historique réalisé jusqu’à présent sur la propriété. Selon nous, ce projet présente un potentiel d’exploration considérable. C’est un très bon moment pour accumuler des actifs de lithium dans des territoires avantageux à des évaluations favorables. Nous serons opportunistes et continuerons à envisager des projets qui accroissent le portefeuille de projets de Vision Lithium. »

L’information scientifique ou technique dans ce communiqué a été révisée et approuvée par Yves Rougerie, géologue, président et chef de la direction de la société. M. Rougerie est une « personne qualifiée » telle que définie par le Règlement 43-101.

Conditions de clôture

L’opération demeure soumise à différentes conditions, dont les suivantes :

  • la réalisation des vérifications diligentes habituelles d’une façon jugée satisfaisante par Vision Lithium;
  • la signature de la convention d’achat définitive;
  • la négociation et la signature de l’entente d’exploration selon des modalités convenant aux à Vision Lithium et la Première nation;
  • l’approbation du conseil d’administration de la société;
  • la nomination de M. James Campbell au conseil d’administration de la société;
  • l’obtention d’une opinion sur le titre satisfaisante relative à la propriété;
  • l’obtention de l’ensemble des consentements et des approbations nécessaires, y compris l’approbation de la Bourse de croissance TSX (la « TSXV»);
  • les conditions de clôture habituelles pour des opérations de ce type.

On prévoit que l’opération sera réalisée au plus tard le 30 novembre 2019.

 

À propos de Vision Lithium inc.

Vision Lithium inc. est une société d’exploration junior axée sur l’exploration et le développement de ressources minérales de haute qualité, y compris le lithium et le cuivre, dans des territoires sûrs, principalement au Canada. La société est dirigée par des experts en exploration minérale compétents et qualifiés et des professionnels des affaires ayant une connaissance approfondie du marché des matériaux de batteries au lithium qui est alimenté par des batteries lithium-ion. Vision Lithium s’engage à découvrir de nouveaux actifs de classe mondiale et à mettre ces actifs en production, en commençant par ses projets phares, la propriété Sirmac Lithium et la propriété cuprifère Dôme Lemieux, toutes deux situées au Québec, Canada. Nemaska Lithium Inc. est le principal actionnaire de Vision Lithium.

Pour plus d’informations sur la société, veuillez visiter notre site Web à www.visionlithium.com ou nous contacter à [email protected]

NI LA TSXV NI SON FOURNISSEUR DE SERVICES DE RÉGLEMENTATION (TEL QUE CE TERME EST DÉFINI DANS LES POLITIQUES DE LA TSXV) N’ENGAGE SA RESPONSABILITÉ RELATIVEMENT À LA PERTINENCE OU À L’EXACTITUDE DU PRÉSENT COMMUNIQUÉ.

MISE EN GARDE RELATIVE À L’INFORMATION PROSPECTIVE : Le présent communiqué renferme certains « énoncés prospectifs », au sens des lois sur les valeurs mobilières canadiennes applicables. Parmi les énoncés prospectifs, on compte notamment les énoncés relatifs à ce qui suit : les estimations historiques, les estimations de seuils de coupure et d’autres facteurs sur lesquels les estimations historiques sont basées; la possibilité d’étendre les estimations historiques aux autres secteurs de la propriété; les plans de la société pour d’autres travaux de forages et d’exploration; la capacité de la société d’obtenir l’ensemble des approbations requis et de réaliser l’opération; et les activités commerciales et d’exploitation de la société après la réalisation de l’opération. Les énoncés prospectifs sont nécessairement fondés sur différentes estimations et hypothèses qui, bien qu’elles soient considérées comme étant raisonnables, sont soumises à des risques, à des impondérables et à d’autres facteurs connus et inconnus qui pourraient faire en sorte que les résultats réels et les événements futurs diffèrent considérablement de ce qui est mentionné de façon explicite ou implicite dans les énoncés prospectifs en cause. Parmi ces facteurs, on compte notamment les suivants : les estimations historiques pourraient ne jamais devenir des réserves minérales et leur viabilité économique d’a pas encore été démontrée; les hypothèses retenues pour le calcul des estimations historiques pourraient s’avérer inexactes; des travaux de forages et d’exploration additionnels pourraient mener la société a conclure qu’il n’y a aucun projet de mine viable pour la propriété; des impondérables généraux relatifs aux affaires, à l’économie, à la concurrence, à la conjoncture politique et au milieu social; le délai dans l’obtention des approbations des organismes de réglementation, ou le défaut d’obtenir ces approbations; et la capacité de la société d’atteindre ses objectifs d’affaires. Rien ne garantit que ces énoncés prospectifs s’avéreront exacts, étant donné que les résultats réels et les événements futurs pourraient différer de façon considérable de ceux qui sont prévus dans les énoncés en cause. Par conséquent, le lecteur ne devrait pas se fier indûment aux énoncés prospectifs. La société n’a pas l’intention de modifier ou de mettre à jour des énoncés prospectifs, que ce soit en raison de nouveaux renseignements, d’événements futurs ou pour toute autre raison, et ne s’engage pas à le faire, sauf tel qu’il est exigé par les lois applicables.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur l’opération, veuillez communiquer avec les personnes suivantes :

Victor Cantore

Président exécutif

Téléphone : 514-831-3809

Courriel : [email protected]

Yves Rougerie

Président et chef de la direction

Téléphone : 819 874-6200

Courriel : [email protected]